HOBOES & FRIENDS - Southern Sessions
Mary et Jean-Luc nous ont toujours offert des réalisations particulièrement soignées sur le plan de la présentation et de l’illustration de leurs albums, tant pour Mary-Lou que pour les Hoboes. Mises en scènes étudiées ou peintures pour illustrer chaque chanson.  Avec leur dernière œuvre ils mettent la barre encore plus haute avec un livret de 22 pages inséré dans une pochette cartonnée. Chaque invité, et ils sont nombreux, se trouve « croqué » en face de la
page musicale qui lui est réservée.  
Une juxtaposition de fort bon goût. Et le recto du CD est une carte du sud-est des Etats Unis où les enregistrements ont été réalisés en avril et mai 2015 :

Hoboes and friends Southern sessions

Caroline du Nord, Virginie, Tennessee, Arkansas et Floride. Il s’agissait donc en quelque sorte d’un pèlerinage dans les régions
qui ont vu naître les prémices de la country music. 

Je ne citerai pas les musiciens qui ont accueilli et joué avec Mary et Jean-Luc. Ce sont des artistes régionaux pour la plupart et vous aurez le plaisir de les découvrir sur l’album. Le principe était que chacun participe à deux titres, l’un étant la reprise généralement d’un traditionnel et l’autre une composition. Enfin, pas toujours, mais souvent. Nous avons ainsi du Jimmie Rodgers (Peach Picking Time In Georgia, The Train Carrying Jimmie Rodgers Home) et des reprises de Banks Of The Ohio, Early Morning Rain, I’ll Fly Away et Don’t Think Twice It’s All Right. Les séances se sont déroulées à domicile chez les musiciens au cours des déplacements de Mary et Jean-Luc.  
Tout le monde est autour du micro, sur la terrasse ou dans le salon. Pas de sophistication mais de la musique vraie. C’est acoustique, bien traditionnel, le plus souvent interprété dans une ambiance bien cool, et il y a 19 titres. Si vous êtes habitués à danser sur la country-pop actuelle de Nashville le contraste peut être difficile à digérer. Appréciez cet album en vous installant dans un fauteuil confortable. Cette musique s’adresse aux  mélomanes qui ont aimé les films Oh Brother et Alabama Monroe.